Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Algeria Sites web & Langues Skip to Content

SGS est le chef de file mondial des entreprises d'essais métallurgiques doué d'une compréhension exemplaire de la minéralogie de l'or.

Les minérologistes et les métallurgistes chez SGS ont une vaste expérience du domaine de la minérologie de l'or, et ce de l'étape de l'exploration à la production, et dans une variété d'opérations unitaires. Selon vos besoins, nous pouvons apporter la puissance de la minérologie haute définition à vos questions et obtenir des résultats détaillés et précis.

La caractérisation et le comportement de l'or

Les études du comportement de l'or incluent la préconcentration de l'or et des minéraux lourds dans l'échantillon à l'aide de liquides lourds suivis par le traitement à la batée mécanique d'un concentré de liquide lourd éparé par gravité. Les produits sont soumis à une analyse chimique et examinés au moyen d'une analyse optique ou instrumentale. La concentration des métaux précieux détermine la nombre de sections polies requises. En moyenne, 20 grains par échantillon sont soumis à la microsonde électronique ou à l'évaluation quantitative des matériaux par analyses de microscopie électronique à balayage (QEMSCAN).

Or submicroscopique par microanalyse ionique (SIMS)

La métallurgie extractive de l'or et de l'argent est contrôlée et souvent compliquée par des facteurs minéralogiques tels que l'emprisonnement de l'or submicroscopique dans des structures minérales sulfurées. Comprendre le comportement de l'or enfermé dans de la pyrite, de l'arsénopyrite ou d'autres minéraux, soit dans des minerais d'or, soit dans des produits broyés, est essentiel à la résolution de tout problème de faible récupération de l'or. La microscopie ionique (SIMS) est un outil important pour l'étude des bilans de l'or réfractaire en raison de sa capacité unique à détecter et à cartographier l'or submicroscopique dans les minéraux porteurs.

Le bilan de l'or

SGS possède la capacité de quantifier la présence de l'or microscopique et submicroscopique dans un échantillon et de combiner ces données pour produire un bilan de l'or. Ceci quantifie la teneur en or libre et en or réfractaire aux fins :

  • D'études conceptuelles de cadrage
  • De développement de schémas de traitement  
  • D'essais de préfaisabilité et de pilotage
  • d'évaluations qualitatives
  • De dépannage du procédé

Afin de déterminer le caractère de l'or réfractaire et le bilan de masse entre l'or réfractaire et l'or libre dans un échantillon, une séquence de séparations et d'analyses est réalisée. Bien que le protocole soit complexe, les étapes de calibrage, pré-concentration et concentration finale sont essentielles à la production d'un échantillon assez gros pour être à la fois valide statistiquement et encore en mesure de quantifier l'or présent dans l'échantillon. La gravité, la flottation et la cyanuration sont utilisées sur les divers minéraux sulfurés. Une taille d'échantillon de 0,5 à 5 kg est nécessaire pour l'analyse de 25 grains.

SGS est le chef de file du domaine de la minéralogie haute définition à l'intention de l'industrie mondiale des minéraux et des autres secteurs du marché qui ont besoin de caractérisations détaillées de matériaux, de produits ou de résidus. Les experts en minéralogie de SGS garantissent un produit de qualité et, de l'exploration de base au soutien de la production, fournissent une valeur interprétative considérable.