Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Algeria Sites web & Langues Skip to Content

Les minéraux argileux sont utilisés dans une large variété d'industries, y compris celles des céramiques, du forage pétrolier, du secteur minier, des peintures, des revêtements, des absorbants, du métal et du papier.

Ces industries rencontrent une multitude de problèmes liés à l'argile. Les argiles sont difficiles à caractériser dû à leur petite taille, leur composition structurelle variable et leur cinétique de formation et d'altération relativement lente. SGS possède l'expertise dominant l'industrie dans le domaine de la minéralogie haute définition pour fournir une identification et interprétation de l'argile.

La XRD (diffraction des rayons X) permet une identification rapide des minéraux et révèle des informations détaillées sur la composition chimique et la structure cristallographique de vos échantillons. Elle est utile pour identifier les phases à grains fins difficiles à identifier optiquement, par microscope à balayage électronique (SEM) ou spectromètre dispersif en énergie (EDS) ou par une évaluation quantitative des matériaux par microscopie électronique à balayage (QEMSCAN®).

Applications

La XRD est le procédé privilégié pour la spéciation de l'argile, notamment les argiles gonflantes telles que les smectites. La minéralogie de l'argile peut fournir un indicateur critique de la présence de minéralisation. Cette technologie possède un nombre d'applications importantes pour les argiles :

  • Indication de présence de minéralisation
  • Indication de phases à grains fins
  • Compréhension des textures minéralogiques et distribution du calibre des grains pour des activités de traitement

Analyse par XRD de la spéciation de l'argile

Les minéraux argileux identifiés lors de l'analyse par diffraction des rayons X sont signalés et regroupés selon leur teneur : importante (> 30 %), modérée (10 à 30 %), mineure (2 à 10 %) et trace (< 2 %). En raison de la faible cristallinité des minéraux argileux, les échantillons sont séparés en utilisant une centrifugeuse, suivi d'une série de procédures (par exemple, l'addition d'éthylène glycol et le chauffage à haute température). Cette préparation est nécessaire pour différencier les espèces d'argile.

Analyse par XRD de la spéciation semi-quantitative de l'argile

Les minéraux argileux peuvent être signalés et regroupés selon leur teneur importante, modérée, mineurs et trace. Les abondances minérales pour l'échantillon en vrac (en % du poids) générées par l'analyse XRD RIR (ou Rietveld) seront conciliées avec une analyse sur roche totale et l'analyse de tout autre élément majeur contenu dans l'échantillon et signalé. L'analyse sur roche totale par spectroscopie par fluorescence aux rayons X comprend SiO 2, Al2O3, Na2O, K 2O, CaO, MgO, Fe2O3, Cr2O3, MnO, TiO2, P2O5, V2O5et LOI.

SGS est le leader industriel dans la minéralogie haute définition destinée à l'industrie mondiale des minéraux et d'autres secteurs du marché qui ont besoin de caractérisations détaillées de matériaux, de produits ou de résidus. Faites confiance à SGS pour les analyses minéralogiques quantitatives et la détermination des propriétés technologiques de l'argile.