Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Algeria Sites web & Langues Skip to Content

En travaillant selon les normes de la Fédération lainière internationale (FLI), SGS propose une gamme de tests de laboratoire sur la laine lavée à fond pour permettre d'en contrôler la qualité et la quantité.

Nos services de contrôle de longueur des fibres de la laine lavée à fond incluent des tests certifiés pour :

  • La masse conditionnée - la laine absorbe jusqu'à 20 % de son poids en humidité, la facturation est donc basée sur une teneur ou reprise en humidité convenue (masse conditionnée)
  • Le rendement - détermine les proportions de laine propre (base de laine) et de contamination de matière végétale d'un échantillon
  • Le diamètre moyen des fibres - la finesse moyenne de la laine (épaisseur des fibres), qui est un facteur de base déterminant de la valeur de la laine  
  • La couleur - mesurée grâce à des valeurs trichromatiques, mais normalement utilisée pour évaluer la brillance des couleurs nettes (valeur Y) et le jaunissement (valeurs Y-Z)

En outre, nous certifions une grande partie de la laine lavée à fond pour ce qui est de sa longueur après cardage. Pour ce faire, nous adoptons une méthode normalisée de simulation du processus de semi-peignage pour estimer la longueur moyenne des fibres après le traitement. Nous testons également :

  • Les résidus - la quantité de matière minérale et de graisses résiduelles restant dans les fibres après lavage, ce qui en indique l'efficacité
  • Le pH - l'acidité ou l'alcalinité de la laine après le lavage a un impact sur le processus de teinture, il est donc important d'en connaître la valeur du pH 
  • La solubilité alcaline et l'ampleur du blanchiment - la solubilité est utilisée pour évaluer l'endommagement des fibres, alors que l'ampleur du blanchiment est importante dans certains processus  
  • La médullation - renvoie aux fibres creuses de la laine et d'autres fibres animales, qui provoquent une pénétration non uniforme des colorants et qui ont un impact sur l'apparence de la laine utilisée pour les vêtements (mais peut être souhaitable pour certains types de tapis)
  • Le volume - cela permet de mesurer la capacité des fibres à remplir l'espace et est relatif à l'élasticité, facteurs qui sont importants pour des applications telles que les tapis, les futons et l'isolation  
  • La courbure des fibres - renvoie au volume, au caractère compressible et à la frisure ; est avancé comme un facteur d'influence sur le traitement  
  • La répartition du diamètre de fibres - les informations sur les aspects de la répartition du diamètre peuvent affecter les évaluations du confort et des performances du traitement  
  • Les résidus de détergent - les laines prévues pour certains marchés doivent être lavées avec des détergents qui ne contiennent pas de nonylphénol polyéthoxylé (NPEO) 
  • Les traitements antimites - ils doivent être conformes aux règlementations en vigueur
  • Les rapports sanitaires - l'expédition vers certaines destinations exige un rapport d'inspection confirmant que toute matière végétale résiduelle est non viable, alors que d'autres destinations peuvent exiger que les procédures sanitaires soient contrôlées  
  • L'exportation en Iran - ces expéditions exigent un contrôle de conformité nécessitant des essais spécifiques

Pour vérifier la qualité et la quantité de la laine lavée selon divers critères, contactez SGS dès maintenant et obtenez des renseignements supplémentaires sur nos services d'analyse indépendants.